Paumé dans la vie ? J’ai la solution !

Paumé dans la vie ? J’ai la solution !

Si tu as cliqué sur cet article c’est sûrement que tu es complètement perdu, mais tu sais, je suis passé par là et j’ai une solution à ça…

Pourquoi es-tu perdu aujourd’hui ?

Bien sûr, c’est au cas par cas mais dans la grande majorité, se sentir perdu est signe qu’on se remet souvent en question, beaucoup trop souvent car quelque chose cloche dans notre vie. Dans ce cas on a beau méditer, lire ou chercher du réconfort, rien n’y fait : nous sommes bloqués dans nos incertitudes et nos peurs. Très souvent, ces périodes de doutes surviennent à un moment clé de notre vie comme la trentaine ou à la suite d’un événement marquant. Pour moi, c’est signe qu’il faut qu’on change et qu’on est prêt à le faire, à passer à l’étape d’après. On a besoin de vivre certaines choses avant de pouvoir passer à autre chose. Alors c’est à nous de rester attentifs aux erreurs qu’on a pu faire afin de ne pas les reproduire. Tout ça pour dire que la période de doutes c’est le début de la fin d’un cycle, et la fin du début d’un autre cycle. J’espère que tout devient clair dans ta tête.

Cet article a été rédigé par Nicolas Boinel

Sa Page Facebook : https://www.facebook.com/NikosProFr/

Son Site Web : http://nikospro.fr

Comment j’ai fait pour me retrouver ?

Oui, dans ce cas le terme se retrouver est très bien adapté au contexte. Car finalement, si on est perdu c’est qu’on s’est éloignés de nous-mêmes à un moment, c’est un symptôme annonciateur qu’on a assez donné dans cette voie, car comme le disait notre ami Einstein lui-même : La folie, c’est de faire toujours la même chose en espérant un résultat différent. Je pense qu’il faut créer une énorme cassure entre cette part de vous que vous voulez oublier et cette nouvelle part de vous que vous allez adopter. Par cassure j’entends par exemple un voyage d’un mois en solo quelque part en Asie ou un semaine en stage de survivalisme, de manière à ce qu’il y ait un vous d’avant et un vous d’après. C’est paradoxal mais quand par exemple je me suis retrouvé avec deux correspondantes indiennes à regarder Mr Bean à l’arrière d’un taxi, je me sentais à ma place, vraiment.

Une fois cela fait, tournez-vous vers vous-même et demandez-vous vers quoi vous voulez aller. Ou plutôt qui voulez-vous devenir, quel genre de personne voulez-vous incarner. Au moment où vous avez trouvé votre voie définitive ou non, un nouveau cycle sera en cours et vous serez de nouveau aligné avec vous-même.

Conclusion

Alors voici ma conclusion : si tu es paumé dans la vie il faut trouver l’ordre dans le chaos. Cela passe par accepter de plonger dans le chaos, car vous connaissez sûrement cette métaphore très populaire :

La vie c’est comme une bicyclette, il faut pédaler pour garder l’équilibre.

Évidemment, on en revient plus fort, c’est inévitable. Ce que j’en retiens c’est que dans tous les cas il faut se poser les bonnes questions et ne pas se laisser envahir par les doutes et la peur.

Cet article a été rédigé par Nicolas Boinel

Sa Page Facebook : https://www.facebook.com/NikosProFr/

Son Site Web : http://nikospro.fr

 

1 commentaire sur Paumé dans la vie ? J’ai la solution !

  1. Loubidika Emmanuela

    Bonjour
    L éveil est en cours mais COMPLÈTEMENT paumée de chez paumée….

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


%d blogueurs aiment cette page :